Murs et plafonds

Outils de plâtrage


La pose de cloisons sèches est souvent l'une des premières tâches assumées par le rénovateur novice. Les plaques de plâtre ou Sheetrock, pour l'appeler par un nom de propriété bien connu, sont peut-être devenues le matériau de revêtement le plus courant dans ce pays. Il est facile à utiliser, relativement peu coûteux, offre une certaine insonorisation et isolation et, lorsqu'il est correctement installé, se traduit par une surface lisse et belle.

La cloison sèche vient en feuilles. Il se compose d'un noyau en matériau semblable à du plâtre (généralement du gypse) pris en sandwich entre des couches de papier. Les feuilles ont une largeur de quatre pieds et des longueurs variées (des longueurs de huit, dix et douze pieds sont courantes). Les épaisseurs varient également, mais la plupart des chantiers de fournitures de construction porteront des feuilles de trois huitièmes, d'un demi-pouce et de cinq huitièmes de pouce.

Les feuilles de panneaux muraux sont fixées à la structure des murs avec des clous ou des vis de cloison sèche spécialement conçus et parfois avec des adhésifs. Ensuite, les joints entre les feuilles sont cachés avec un ruban de cloison sèche spécialement fabriqué (soit un treillis en fibre de verre ou un ruban de papier) suivi de plusieurs couches d'un matériau prémélangé de type plâtre appelé composé à joints. Ou, dans certains cas, toute la surface est recouverte d'une couche de composé à joint ou même de plâtre traditionnel.

Le type de cloison sèche utilisé varie en fonction de l'emplacement et de la finition finale à appliquer. Le panneau mural standard a une surface lisse et grise. Les feuilles avec une teinte verdâtre ont un pare-vapeur de fibre de verre à l'intérieur pour les installations (comme les salles de bains) où la quantité d'humidité sera élevée.

Le panneau mural teinté en bleu est conçu pour être recouvert d'écume. Un panneau mural résistant au feu est également disponible.

Voici les outils du métier et quelques notions de base sur la façon de les utiliser pour patcher et finir les surfaces des panneaux muraux.

Surfoam. Cet outil est un parent du fichier. Il a un cadre en aluminium creux avec une lame en acier. La lame remplaçable est perforée, avec des dents surélevées individuelles appelées dents de râpe.

L'outil peut être utilisé pour lisser le bois, mais il est particulièrement utile pour suspendre des cloisons sèches. Il supprimera les irrégularités du bord d'un morceau de panneau mural qui a été marqué et cassé. Il peut également être utilisé pour raser légèrement une pièce ou pour terminer un trou ou une fente découpé dans la planche.

Les surfoams sont vendus en tailles à une ou deux mains. Le plus petit surfoam est à peu près de la taille d'un avion bloc, cinq ou six pouces de long. Il est tenu dans une main, libérant l'autre pour tenir la pièce. Le surfoam plus long (sa lame est de dix pouces de long) est plus efficace lorsqu'il est utilisé à deux mains. La longueur supplémentaire permet d'aplatir les longues lignes de coupe ondulées.

Cloison sèche T Square. Également appelé panneau carré en plaques de plâtre, le panneau en T pour cloisons sèches a une lame de quatre pieds afin d'atteindre la largeur d'une plaque de plâtre standard. La traverse à la tête est plus courte que la lame (généralement moins de deux pieds), mais elle ressemble au carré en T d'un dessinateur en étant légèrement décalée de sorte que sa lèvre bute contre le bord du panneau mural. La longueur de la lame et de la traverse est indiquée par des dimensions en pouces.

Le carré en T est conçu comme un guide de coupe, mais il est également utile pour marquer les trous à couper à l'intérieur des feuilles de contreplaqué ainsi que des panneaux muraux. Lorsqu'il est utilisé pour marquer le panneau de gypse, un couteau utilitaire est positionné au ras du côté du carré et coupe une ligne de rainure à travers la couche supérieure de papier sur le panneau mural. Le noyau de la pièce se cassera alors quand il sera plié loin de la ligne de partition, après quoi le papier de support sera tranché avec le couteau utilitaire.

Bien que le panneau mural puisse certainement être marqué à l'aide d'une boîte à craie et coupé à main levée, l'utilisation d'un carré en T pour cloison sèche rend le marquage et la découpe plus rapides et plus précis. La lame de deux pouces de large a exactement la même largeur que les boîtiers de connexion, de sorte que les deux côtés peuvent être coupés sans que le carré doive être déplacé.

Taping Knives. À première vue, les couteaux à ruban ressemblent à des grattoirs surdimensionnés, avec des lames larges et des manches en bois ou en plastique. Ils sont connus sous plusieurs noms (couteaux pour cloisons sèches, couteaux à ruban, couteaux de remplissage, couteaux de finition, etc.) et existent en différentes tailles.

Les couteaux à ruban diffèrent des grattoirs en ce qu'ils sont plus flexibles. Ils sont utilisés pour appliquer le composé à joints, la substance prémélangée semblable à du plâtre, achetée dans des cuves, qui est utilisée pour terminer les joints scellés entre les feuilles de cloison sèche. Le processus d'application varie d'un homme de métier à un homme de métier, mais généralement deux ou trois couches de composé à joints sont appliquées, chacune pouvant sécher avant de mettre la suivante. La première couche est appliquée avec une lame étroite (peut-être quatre pouces), la dernière couche ou des couches avec des lames de largeur croissante.

Pour faciliter l'explication, j'ai divisé les couteaux pour cloisons sèches en trois catégories distinguées par les formes et les tailles des lames.

Couteaux larges. Les couteaux plats pour cloisons sèches avec des lames étroites (dans la gamme de quatre à six pouces) ont tendance à avoir des lames qui se courbent dans une forme à peu près triangulaire. Ils sont utilisés pour la première couche de composé à joints ou pour les travaux de rapiéçage.

Les couteaux de finition. Les couteaux plats avec des lames rectangulaires plus larges (huit à 14 pouces de large) sont utilisés pour la finition. Aussi appelés couteaux à ruban, ceux-ci sont généralement vendus avec des lames en acier bleu ou en acier inoxydable pour résister à la rouille.

Une alternative à un couteau de finition en forme de grattoir est une truelle de finition spécialement conçue. Il ressemble à une truelle en plâtre, mais a un léger arc dans sa lame pour permettre l'accumulation de composé au niveau des coutures entre les feuilles de panneau mural. La conception de la truelle est plus chère que le couteau; quelle configuration est meilleure dépend en grande partie des préférences personnelles de l'utilisateur.

Couteaux de coin. Comme son nom l'indique, ces outils sont destinés aux coins. Ils ont des lames flexibles qui sont pliées à un angle de 90 degrés, permettant l'application et le lissage du composé aux coins; différents modèles sont vendus pour les coins intérieurs et extérieurs. (Sans un tel couteau, les coins intérieurs en particulier doivent être effectués en deux étapes, avec une nuit d'attente pour que le composé sèche.) Dans les mains exercées, ces couteaux produisent des coins lisses et finis.